mardi 29 novembre 2016

Crit’air : nouvelle restriction de vos libertés d’aller et venir à Paris

WDSJ 2015

Communiqué de Wallerand de Saint-Just, Secrétaire de la fédération du Front National de Paris et Président du groupe FN – IDF Bleu Marine au Conseil régional d’Île-de-France du 29/11/2016

La ville de Paris lance aujourd’hui en collaboration avec le gouvernement une campagne d’affichage sur sa dernière trouvaille : une vignette pour empêcher les travailleurs et les familles de circuler en voiture dans Paris. Appelé Crit’air, ce macaron, allant du niveau 1 à 5, évalue le degré supposé de pollution de votre voiture et promet de futures restrictions de votre liberté de circuler.

L’absurdité de la chose ne s’arrête pas là. Si votre véhicule date d’avant 1996 et que vous n’avez pas les moyens d’en acheter un plus récent, vous n’aurez pas le droit à cette vignette et donc pas le droit de circuler dans Paris. Vous vivez en banlieue ou en province, vous voulez passer par Paris pour aller travailler ou venir visiter la capitale, il vous faudra aussi vous débrouiller pour trouver le ridicule sésame. Une pastille bien entendu payante, 4,18 €, une nouvelle taxe sur la circulation en somme.

Tout ceci ressemblerait à une vaste blague si cette nouvelle élucubration d’Anne Hidalgo et de ses séides pseudo-écolos ne faisait pas craindre une baisse supplémentaire de l’activité dans notre capitale, pourtant déjà bien maltraitée par la fuite des touristes. Sans parler des Franciliens les plus modestes, premiers pénalisés par cette mesure scandaleuse et qu’on empêche tout simplement de vivre et de travailler en paix !

Le Front National parisien s’insurge contre cette vignette liberticide autant qu’inefficace et réclame une approche écologique constructive et non uniquement punitive.

Front National