jeudi 22 décembre 2016

Bruno Gollnisch, l’ambassadeur

Gollnisch France Inter

Fini les querelles de loyauté : Marine Le Pen ne lui en veut plus de s’être affiché sous le regard de Jeanne d’Arc aux côtés de son ami Jean-Marie le 1er mai dernier.

Bruno Gollnisch est même parfaitement réintégré. Membre depuis toujours du bureau politique, il rejoint le comité stratégique de campagne du FN.

Outre sa stature de “sage” l’amenant à participer à l’élaboration du programme, le polyglotte (Bruno Gollnisch parle huit langues) sera également l’ambassadeur du parti à la rose bleue auprès de la presse étrangère.
Fascinés par la montée des populismes depuis la victoire de Trump, les médias mondiaux sont nombreux à s’intéresser au FN.

Après la chaîne allemande Deutsche Welle, c’est Asahi Shimbun, un des grands quotidiens nationaux japonais, qui lui consacre ses colonnes.

Le 22/12/2016

Valeurs Actuelles