jeudi 1 décembre 2016

Université Paris 8


Communiqué du Collectif Marianne du 01/12/2016

Le Collectif Marianne condamne la tenue de la conférence « Paroles Non Blanches » au sein de l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis.

Cette conférence, où les « blancs hétérosexuels » ne sont pas les bienvenus, est le terrible symbole d’une grave dérive communautariste.

Nous rappelons l’indivisibilité de la République Française et réaffirmons notre lutte sans fin contre le communautarisme.

La République doit regarder ses enfants, non comme des composites d’une société morcelée en mosaïque culturelle, religieuse & ethnique, mais bien comme des membres à part entière de la seule communauté nationale.

Le Collectif Marianne a écrit à Madame Danielle Tartakowsky, Présidente de l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, pour demander l’annulation de cette conférence qui n’a pas sa place sur les bancs d’une Université de la République Française.

Collectif Marianne