mardi 20 décembre 2016

Havre : des migrants manifestent contre leurs conditions d’accueil

Migrants havre

"Etre humains, pas migrants”, “l’Etat nous abandonne”. C’est au rythme de ces slogans scandés que des migrants soudanais ont manifesté lundi soir devant la sous-préfecture du Havre.

Ils sont arrivés dans la ville il y a un mois et demi à la suite du démantèlement de la jungle de Calais. Ils sont aujourd’hui hébergés dans un centre d’accueil et d’orientation (CAO). Lundi soir, ils n’ont pas hésité à dénoncer et critiquer leurs conditions d’accueil et d’accompagnement, notamment en ce qui concerne leurs démarches administratives, rapportent France Bleu Normandie. Les délais d’attente seraient en effet trop longs à leurs yeux.

La préfète Nicole Klein leur a répondu en affirmant que ce qu’ils dénonçaient était “faux” : “les démarches administratives sont en cours dans des délais parfaitement normaux. L’Etat s’est fortement impliqué et ne les a pas abandonnés”, confie-t-elle à France Bleu Normandie.

Le 20/12/2016

Valeurs actuelles