dimanche 18 décembre 2016

Jordanie : sept morts, dont une touriste canadienne, dans une attaque près d'un site touristique

Karak jordanie

Sept personnes, dont une touriste canadienne, ont été tuées dans une attaque, dimanche 18 décembre, par des hommes armés contre un commissariat et des voitures de police près d'un site touristique dans le sud de la Jordanie, a indiqué une source de sécurité à l'Agence France Presse (AFP) .

Quatre policiers, deux civils jordaniens et une touriste canadienne ont perdu la vie et plusieurs personnes ont été blessées dans une série de fusillades à Karak, a indiqué un communiqué de la Sûreté générale. La première attaque a eu lieu quand une patrouille de police s'est rendue dans une maison de Karak après le signalement d'un incendie.

Les attaques n'ont pas été revendiquées

"Aussitôt arrivés sur place, des hommes armés non identifiés qui étaient à l'intérieur de la maison ont ouvert le feu sur la patrouille, blessant un policier, puis se sont enfuis en voiture", rapporte le communiqué de la Sûreté cité par l'agence officielle Petra"Peu après, des hommes armés ont ouvert le feu sur une autre patrouille".

Au même moment, des hommes armés retranchés dans la citadelle ont tiré sur le commissariat de police de Karak, "blessant plusieurs policiers et passants" qui ont été conduits à l'hôpital.

Le Premier ministre Hani Mulki, qui s'adressait au Parlement au moment des faits, a affirmé que "des forces spéciales et des policiers encerclent dix hommes armés retranchés dans la citadelle de Karak". Une source de sécurité avait auparavant indiqué à l'AFP que les hommes armés s'étaient réfugiés dans la citadelle et que des renforts policiers avaient été envoyés sur place. Les attaques n'ont pas été revendiquées.

Le 18/12/2016 avec AFP

Franceinfo