samedi 17 décembre 2016

Les républicains de gauche ne doivent pas rester sur le sable

Dutheil de La Rochere

Communiqué de Bertrand Dutheil de La Rochère, Membre fondateur et trésorier du RBM du 17/12/2016

Ainsi, les républicains de gauche ont été exclus de la primaire des socialistes et de leurs supplétifs. Battant la campagne depuis quelques mois, Bastien Faudot avait demandé, avec le soutien du MRC (Mouvement Républicain et Citoyen), à participer à cette primaire. Il a été rejeté dans les ténèbres extérieures. La bureaucratie socialiste lui a préféré deux improbables candidats dits écologistes. Celle-ci a aussi dû admettre la candidate des radicaux de gauche. Sans elle il n’y aurait pas eu de femme, le Parti socialiste étant incapable d’en présenter une.

Les républicains de gauche doivent tirer les enseignements de cette exclusion. Les socialistes ont tellement abandonné la République qu’ils ne veulent même plus voir à leur côté de véritables républicains. Ils n’admettent désormais dans leur cénacle de plus en plus restreint que les fidèles de l’européisme et du mondialisme ultra libéral.

N’ont-ils pas lancé des appels aussi désespérés que vains à Emmanuel Macron ?

Avec Marine Le Pen, le Rassemblement Bleu Marine appelle tous les républicains de gauche comme de droite à se réunir pour remettre la France en ordre. Les orphelins du MRC, militants et sympathisants, ont toute leur place dans ce vaste mouvement qui dépasse les clivages périmés. Ne nous laissons pas impressionner par les fatwas contre le Front national fulminés par les faillis du quinquennat désastreux qui s’achève.

La candidature de François Fillon nécessite la plus large union pour empêcher la casse sociale et la réaction sociétale qu’il promet.

RBM