mardi 3 janvier 2017

2017 : une année cruciale

Affiche 2017


Par Dominique Bilde, Eurodéputée FN, le 03/01/2017

J’aimerais me contenter de vous donner mes vœux de bonheur pour l’année à venir mais je ne peux me résoudre à vous livrer un pronostic optimiste. Notre pays est plus que jamais en grave danger. Le dernier discours de François Hollande achèvera de vous convaincre du fait que nos dirigeants sont aveuglés ou lâches. Évoquant, à cinq reprises, les attaques terroristes qui ont ensanglanté la France et l’Allemagne en 2016, le futur ex-président de la République n’a pourtant jamais prononcé le mot « islamisme », comme effrayé à l’idée de désigner l’ennemi par son nom.

Au Front National, nous ne nous voilons pas la face. Notre éthique tient en un mot : vérité. Car, oui, les responsables politiques doivent la vérité aux Français. Si nous sommes malheureusement habitués aux mensonges de la caste politico-médiatique, qui en a besoin pour se maintenir aux affaires, il faudrait y mettre un terme au plus vite, sans quoi nous sombrerions comme d’autres civilisations l’ont fait avant nous. Aux prochaines élections présidentielles, nous jouerons notre survie en tant que peuple formant une nation. Notre credo tient en deux notions : la souveraineté et l’identité. La souveraineté pour être libres.

L’identité pour être nous-mêmes.

Cela pourra paraître un peu abstrait aux yeux de certains. Je le comprends tout à fait. En effet, que valent des mots quand certains d’entre nous ne savent même plus s’ils pourront nourrir leurs enfants en fin de mois ? Pourtant, retrouver une France historique, incarnée par des institutions nationales indépendantes, est un préalable obligatoire pour relancer la machine. Sans nos instruments politiques, nous ne pourrons pas remettre le pays en ordre et retrouver une économie digne de notre rang.

Vous savez de quoi la France a besoin : une économie qui permette aux entrepreneurs de créer des emplois durables et bien payés, une police qui assure aux Français la possibilité de vivre en sécurité, des frontières pour endiguer la submersion migratoire, une école qui transmette des savoirs et façonne de futurs citoyens productifs, une agriculture qui soit un trait d’union entre nos terroirs, une fiscalité plus juste et moins étouffante, des institutions publiques bien gérées et la victoire totale sur les islamistes partout où qu’ils soient.
Cela ne se fera pas avec ceux qui ont tout raté hier et qui continuent à nous mentir. Nouveau ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux a eu l’outrecuidance de se féliciter du bilan sécuritaire de la nuit de la Saint-Sylvestre, laquelle se serait déroulée sans « incident majeur ». Pourtant, au moins 141 voitures supplémentaires ont été brûlées par rapport à l’année dernière… Songez que le ministre chargé de la protection des biens et des personnes se réjouit quand « seules » 941 voitures sont détruites un soir de fête.

Craignaient-ils une nuit de violence, de luttes insurrectionnelles ? Ils le savent, leur fiction ne tiendra pas longtemps. Nous serons là quand les événements arriveront. Nous serons là pour vous défendre. Le plus tôt sera le mieux ! Rendez-vous en mai avec Marine !