jeudi 12 janvier 2017

Communiqué de presse du Front National du 12/01/2017

Flamme BBR

Communiqué de presse du Front National du 12/01/2017

La grippe révèle la fragilité de nos hôpitaux.

Cette nouvelle épidémie de grippe, à ce jour, est comparable aux années précédentes malgré un caractère un peu plus contagieux et aigu. Mais rien de nouveau qui n’ait pu être anticipé.

Mais voilà, 40 ans de gestion technocratique de nos hôpitaux, associant diminution de lits alors même que la population française augmente et vieillit, et gouvernance purement économique, ont sclérosé le système. Des lois Douste Blazy et sa réforme structurelle des services hospitaliers et de leur rentabilité, aux lois « copié-collé » Bachelot et Touraine plaçant le médical sous le diktat des ARS et des économies de bout de chandelle, du numerus clausus et la pénurie de médecins à la pénibilité bureaucratique qui étouffe tous les agents hospitaliers du public comme du privé, une dérégulation des urgences à partir des déserts médicaux, tous les ingrédients sont réunis pour créer une situation inadmissible au 21 ème siècle.

Car il s’agit bien d’un authentique recul de notre système de santé. Et surtout un immense gâchis alors même que les français n’ont jamais autant cotisé.

Le docteur Joëlle Mélin avec le FN s’insurge devant une authentique incurie et un manquement total à ses responsabilités d’une classe politique totalement déconsidérée. Redonner les moyens humains et techniques à nos hôpitaux est une urgence absolue due à tous nos concitoyens, en particulier nos aînés, qui sont aujourd’hui les premières victimes de la situation.

Front National