mardi 24 janvier 2017

Terrorisme : 13.300 euros cachés par des jihadistes découverts au cimetière Montparnasse

DGSI

Ils voulaient frapper la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et le 36 Quai des Orfèvres, le 1er décembre dernier. Une filière jihadiste a été démantelée (fin 2016 à Parisrévèle Le Parisien. L'enquête de la police antiterroriste a notamment permis de découvrir 13.300 euros cachés au cimetière Montparnasse, une somme devant notamment servir à l'achat de fusils d'assaut.

C'est grâce à l'infiltration de l'un des policiers, à l'intérieur de cette cellule que les enquêteurs ont pu empêcher l'attaque terroriste. Infiltré en début d'année, c'est au mois de juin que le "cyberpatrouilleur" reçoit un message sur l'application Telegram, très utilisée par les terroristes, qui lui demande de récupérer l'argent dans le XIVe arrondissement de Paris. "Salam Aleykum frero, le paquet est dans le cimetière Montparnasse. Prends un petit chemin de terre qui part à gauche du panneau vert 28e division 3e section continue tout droit (...) tu trouveras la tombe au nom de (...), le paquet est entre la pierre tombale et la dalle de la tombe dans une fente".

Le lendemain, les policiers de la DGSI se rendent sur place et trouve une enveloppe renfermant 13.300 euros en billets de 50 et 100 euros. Les membres du commando ont finalement été arrêtés en novembre dernier, au cours d'une autre enquête. Les policiers ont découvert d'autres plans des terroristes. Ils prévoyaient d'attaquer le parc Disneyland, mais aussi le centre commercial de la Grande-Porte à Montreuil, en Seine-Saint-Denis.

Par Léa Stassinet le 24/01/2017

RTL