samedi 7 janvier 2017

Une crèche incendiée volontairement dans une cathédrale

Saint-Etienne cathedrale St Charles

Les faits se sont déroulés vendredi 6 janvier entre 17h45 et 18 heures à la cathédrale Saint-Charles de Saint-Etienne. Une ou plusieurs personnes ont tout d’abord mis le feu à la paille de la crèche provoquant la destruction des figurines qui s'y trouvaient. Puis, un autre feu a été allumé près de la statue de la Vierge Marie. Rapidement, les deux incendies de faible ampleur ont été éteints avec de l'eau bénite par les paroissiens présents sur place.

Un acte inadmissible

Un seul incendiaire aurait été aperçu prenant la fuite, selon les premiers témoignages. Cependant, personne n'avait été interpellé samedi à la mi-journée, selon le procureur de la République.

Le maire LR de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, a condamné comme toute profanation de tout lieu de culte, et ce quel qu'il soit, cet acte inadmissible. Nous devons nous interroger collectivement sur le sens de ce type de méfait où la bêtise dispute à l'ignorance de ses auteurs, a-t-il déclaré. “La France, Etat laïc qui doit assurer à tous la liberté de culte, ne peut tolérer de telles attaques lâches, a réagi son premier adjoint en charge des cultes, Gilles Artigues, président départemental de l'UDI.

Ne pas se laisser abattre

Devant la crèche, il y a toutes sortes de personnes. Des gens malades qui viennent prier, des musulmans, des juifs, a expliqué Monique, la sacristine de la cathédrale Saint-Charles, à France Bleu Saint-Etienne Loire. Je vais remettre les figurines brûlées au milieu de tas de cendres. Il y aura un énorme bouquet de roses pour montrer que l'on ne va pas se laisser abattre, a-t-elle conclu.

Le 07/01/2017

Valeurs Actuelles