lundi 20 février 2017

Les Républicains et les socialistes votent l’Europe de Macron

Macron UE

Communiqué de la Délégation FN au Parlement europen (ENL) du 20/02/2017

Après avoir trahi les Français en votant le CETA, les députés européens socialistes et « Les Républicains » ont remis le couvert en adoptant trois rapports sur le futur de l’Union européenne. Alors que le fossé ne cesse de grandir entre une Union européenne véhicule de toutes les soumissions à la mondialisation et des peuples européens attachés à leurs nations, les députés RPS bradent les quelques instruments de puissance encore aux mains des Etats. Renforcement de la tutelle bruxelloise sur les budgets, extension de ses diktats à la fiscalité, convergence sociale (qui se fera forcément a minima), marché unique de la défense qui signera la mort de notre industrie… la liste est longue.

L’adoption de ces textes devrait pousser les citoyens tentés par François Fillon ou par Benoit Hamon à la réflexion.

Le candidat républicain demande la fin du fédéralisme ?

Ses troupes à Bruxelles enterrent l’intergouvernementalité.

Benoit Hamon veut un moratoire sur le pacte budgétaire ?

Les députés socialistes le remettent entre les mains de la Commission, bien à l’abri de toute intervention nationale.

Bref, les députés européens FN/RBM ont été une fois de plus les seuls à défendre un véritable retour à la souveraineté, fondement de notre démocratie. Face à eux, des députés de droite et de gauche qui ne souhaitent qu’une seule Europe : celle d’Emmanuel Macron.

FN-ENL