samedi 4 février 2017

Remettre la France en ordre, en cinq ans. C’est l’engagement que je prends

Marine siège du FN janvier 17


Par Marine Le Pen le 04/02/2017

Mon projet contient 144 grandes mesures qui vous seront détaillées tout au long de la campagne. J’ai voulu, par cette démarche, vous permettre de contrôler mon action à la tête de l’État au cours du quinquennat. Sans ce contrôle, il n’existe pas de démocratie saine.

L’objectif de ce projet est d’abord de rendre sa liberté à la France et la parole au peuple. Car c’est en votre nom, et pour votre seul bénéfice, que toute politique nationale doit être menée.

Je veux aussi rendre leur argent aux Français, parce que depuis de trop nombreuses années, notre politique sociale et fiscale appauvrit les classes moyennes et populaires, alors qu’elle enrichit les multinationales et dilapide l’argent public via une immigration totalement incontrôlée.

Mon projet, vous pourrez le constater, consiste en une véritable révolution de la proximité.

Proximité démocratique : je veux que les décisions soient prises au plus près des citoyens et directement contrôlées par eux. Proximité économique : il s’agit de réaménager notre territoire, d’y trouver des services publics partout, de relocaliser nos entreprises et donc nos emplois. Plus aucun Français, plus aucun bout de France, y compris l’Outre-mer pour lequel j’ai déjà présenté mon projet complet, ne doit être oublié.

Vous en êtes conscients, cette élection présidentielle mettra face à face deux visions. Le choix « mondialiste » d’un côté, représenté par tous mes concurrents, qui cherche à détruire nos grands équilibres économiques et sociaux, qui veut  l’abolition de toutes les frontières, économiques et physiques, et qui veut toujours plus d’immigration et moins de cohésion entre les Français. Le choix patriote de l’autre, que j’incarne dans cette élection, qui met la défense de la nation et du peuple au coeur de toute décision publique et qui par-dessus tout veut la protection de notre identité nationale, notre indépendance, l’unité des Français, la justice
sociale et la prospérité de tous.

Ce choix entre deux grandes visions, il sera le vôtre, ce sera un choix de civilisation.

Et il engagera aussi l’avenir de nos enfants.

Marine 2017