samedi 18 mars 2017

Deux hommes égorgés hier à Paris : que faisait encore en France le Tunisien fiché S mis en cause ?

Flamme BBR

Communiqué du Front National du 18/03/2017

L’individu qui hier, à Paris, a égorgé son frère et son père est un ressortissant tunisien, fiché S pour radicalisation islamiste par les services de renseignement.

Quelle que soit la motivation de son acte barbare et meurtrier, il est invraisemblable que la France conserve sur son sol des étrangers fichés S. Notre droit souverain, et notre devoir vis-à-vis du peuple français, est de protéger la France de ces individus dangereux, pas de les accepter au risque qu’ils passent à l’acte.

Nous rappelons l’engagement 29 du projet présidentiel de Marine Le Pen : l’expulsion de tous les étrangers qui sont en lien avec le fondamentalisme islamiste, notamment les fichés S.

Le laxisme, responsable de tant de drames, coupable de tant d’horreurs, doit cesser.
Front National