vendredi 10 mars 2017

Lettre de Marine : édito n°11 du 10/03/2017

Marine siège FN 2016


Chers amis,

Ce sont les thématiques économiques qui ont dominé le début de ma semaine de campagne. J’ai ainsi eu l’occasion d’exprimer mardi devant la CPME mon projet en faveur des petites et moyennes entreprises. Elles sont au cœur de la vie économique du pays et ce sont elles qui créent de l’emploi : j’assume donc de leur donner une priorité dans mes engagements présidentiels, et de mettre l’Etat stratège au service de leur vitalité plutôt qu’à celle des grands groupes. Les multinationales, les banques et les grandes puissances d’argent ont déjà leurs candidats, MM. Macron et Fillon.

J’ai le lendemain eu le plaisir d’échanger une nouvelle fois avec des acteurs de la vie économique lors d’un petit déjeuner organisé par ETHIC.

Pour la journée des droits de la femme, ce jeudi 8 mars, j’ai choisi de visiter une chocolaterie, dirigée par une femme et employant de nombreuses femmes, dans le Doubs. J’ai pu mesurer la qualité de leur investissement professionnel, et l’énergie qu’elles mettent à concilier leur métier et leur vie de famille. En tant que mère, je sais les contraintes qui pèsent sur une femme lorsqu’elle doit faire face à de nombreux défis en même temps. J’ai exprimé à cette occasion ma volonté de mettre en place une politique ambitieuse en matière de réduction des inégalités salariales entre femmes et hommes. J’ai aussi, lors de cette journée, exprimé mon inquiétude concernant le recul des droits des femmes dans certaines zones du territoire, où elles ne peuvent plus se vêtir comme elles le souhaitent, où certains endroits leur sont désormais interdits aussi, comme ce café à Sevran, sous la pression du communautarisme et de l’idéologie islamiste.

C’est insupportable. La France, c’est le pays de Brigitte Bardot, pas celui du burkini !

Pour terminer, je suis allée dans le Gers, où j’ai visité une exploitation agricole et discuté avec un éleveur de canards. Cette rencontre était passionnante, et je le remercie encore pour son accueil chaleureux. La chaleur était aussi au rendez-vous le soir même à Mirande, dans le même département, lors d’une réunion publique enthousiaste et patriote.

Merci à vous tous pour vos mots de soutien. Je compte sur vous pour relayer notre campagne en ligne. Nous ne sommes plus qu’à 6 semaines du premier tour et il faut intensifier encore notre action ! Diffusez nos engagements : les visuels sont maintenant disponibles ici. Bonne campagne !

Marine 2017