samedi 11 mars 2017

Marine Le Pen accable Fillon et Macron, les «pantins» du «Système»

Marine veste blanche

La présidente du Front National a défini l'angle de sa campagne. Fini le clivage gauche/droite, la lutte est maintenant pleine et entière contre le « Système ». « Les frontières nationales sont un leurre aux yeux du Système. Celui-ci veut que les Français s’épuisent face à la mondialisation (...) Il veut plus d’Union européenne, parce qu’elle accélère l’immigration... », a-t-elle assuré, à ce rythme, pendant près d’une heure.

« La mauvaise mondialisation »

La présidente du FN a particulièrement tapé sur ses deux adversaires principaux, Emmanuel Macron et François Fillon, les « champions du Système » d'après elle. « Les deux représentent pour lui une assurance-vie, l'un et l'autre se valent. (...) Ils sont des marionnettes, des pantins des intérêts privés. »

Au-delà de ses deux concurrents, la candidate du Front National a également dénoncé la « mauvaise mondialisation » qui « dessèche certains quartiers », et la « désertification » en cours en milieu rural. « Partout sur notre territoire, dans nos villes moyennes, dans nos provinces, la mondialisation, celle que le système nous vend depuis des décennies comme heureuse, celle à laquelle Macron et Fillon croient encore et dont ils parlent même avec émotion, cette mondialisation étend ses ailes pour désertifier nos campagnes et nos villes », a-t-elle indiqué devant 2000 personnes.

Le 11/03/2017

Valeurs actuelles