jeudi 30 mars 2017

Suppression d'une équipe de nuit au SMUR de l’hôpital de Dole à partir du 1 er avril

CH Louis Pasteur de Dole

Cette "nouvelle organisation" est mise en place à Dole à compter du 1er avril 2017. L'Agence Régionale de Santé précise que "cette décision est prise conformément à la réglementation nationale et au regard de l’évolution de l’activité du service : 1 180 sorties en 2016, contre 1 693 en 2013.

En cas de nécessité, poursuit l'ARS, le relais est assuré par les autres dispositifs qui peuvent être actionnés à l’échelle du territoire, et en particulier l’héliSMUR de Besançon".

Enfin l'ARS précise que "ce nouveau mode de fonctionnement n’aura aucune incidence sur le service d’accueil des urgences, qui reste accessible 24 heures sur 24 sur le site du centre hospitalier Louis Pasteur."

Samedi dernier, la CGT qui s'oppose à cette fermeture avait organisé une manifestation dans les rues de Dole et avait rappelé à cette occasion qu'une pétition était en ligne pour demander le maintien de ce service en l'état. A ce jour, plus de 4000 signatures ont été recueillies. 

Par Isabelle Brunnarius le 30/03/2017


Note BYR : La décision de l'ARS de Franche-Comté qui décide -sous l'impulsion du ministère de la santé dirigée par la socialiste Marisol Touraine- est symptômatique du décalage profond qu'il y a aujourd'hui entre certaines administrations tellement éloignées des réalités quelle ne se rend même pas compte. A 3 heures du matin lorsqu'il y aura un accident à Chemin et que l'équipe du SMUR sera sur une intervention à Gendrey, l'ARS mobilisera l'hélicoptère ? économie? Vraiment ?