lundi 10 avril 2017

La lettre de Marine – 7 avril 2017

Marine 2017 Convention thematique

Par Marine Le Pen le 07/04/2017

Mes chers amis,

Cette semaine, je me suis encore rendue sur le terrain dans toute la France, à la rencontre des Français. Partout, j’ai trouvé le même accueil enthousiaste et le même espoir pour l’avenir de la France. Cette ferveur populaire me porte et me donne l’énergie pour amplifier encore notre campagne. Après le très réussi meeting de Bordeaux dimanche, je me suis rendue à la foire de Lencloître dans la Vienne. Ce grand marché, qui a lieu le premier lundi de chaque mois, fait partie de ces traditions anciennes et vivaces qui font le cœur de la culture populaire de la France. L’après-midi, au Château-Couvert de Jaunay-Clan, j’ai rencontré les propriétaires de ce lieu exceptionnel. Ils font vivre le patrimoine en ayant transformé cette bâtisse Renaissance en lieu d’exposition pour des œuvres d’art contemporain. Alors oui, je peux vous l’affirmer : pour peu qu’on cherche à la voir, il n’est pas difficile de trouver la culture française, l’art français. Ce n’est pas que l’héritage de notre passé, c’est aussi une vie présente, intense, créative, avec des passionnés qui se dévouent pour entretenir le patrimoine matériel et immatériel, l’enrichir de créations modernes et le transmettre à nos enfants.

J’ai fini cette très riche journée par une belle réunion publique à La Bazoche-Gouet, en Eure-et-Loir. Rencontrer le monde rural et les agriculteurs est d’une extrême importance pour moi. Jamais je ne réduirai la France à quelques grandes métropoles déconnectées du reste du pays.

Mardi, j’ai défendu mon projet pour la France dans le débat organisé entre les onze candidats sur BFM et CNews. Cet exercice démocratique inédit n’était pas inintéressant et j’espère qu’il aura conduit beaucoup de compatriotes à approfondir leur connaissance de mes engagements !

Mercredi, j’étais en Alsace, dans le Bas-Rhin, à Monswiller, où la population s’est montrée enthousiaste à l’idée de faire disparaître les grandes régions fusionnées sans âme que Hollande a imposées aux Français sur injonction de la Commission européenne. Car les régions que nous aimons, ce ne sont pas des structures administratives lointaines et opaques. Nos régions, c’est la vie locale et la culture populaire. Et cela, rien ne pourra l’enlever aux Français !

Enfin, vendredi matin, je suis allée rencontrer Marcel Campion et les forains à la Foire du Trône. Il s’agit encore d’une belle tradition qui amène de la vie dans nos villes et nos villages. Il est important de défendre ces fêtes populaires, traditionnelles et conviviales. Ce sont des lieux de rencontre qui permettent à tous de se distraire et de se retrouver pour passer un bon moment en famille, entre amis, entre voisins.
C’est aussi cela, le lien social qui nous unit.

La campagne présidentielle entre désormais dans sa dernière ligne droite. J’ai besoin de vous dans cette période cruciale de campagne officielle. Plus que jamais, jusqu’à la dernière minute, il va falloir rassurer et convaincre. La vision que je porte est celle qui permettra à notre beau pays de retrouver sa grandeur.

La France est riche, elle est belle, et chaque déplacement que je fais me donne encore plus d’énergie pour la défendre et défendre son peuple. Plus que jamais, je le crois, nous pouvons l’emporter et rendre aux Français la maîtrise de leur destin !

Bonne campagne !

Marine 2017