vendredi 28 avril 2017

La Seconde Guerre mondiale s'immisce dans la bataille Macron-Le Pen

Seconde guerre mondiale Europe

Le vice-président du Front National Louis Aliot a tenté d'éteindre dans la matinée la polémique qui couvait depuis le début de la semaine autour de propos négationnistes attribués à Jean-François Jalkh, désigné pour assurer la présidence par interim du parti.

«C'est M. Briois qui prend la suite de l'intérim, et on n'en parle plus», a balayé le compagnon de Mme Le Pen, interrogé sur BFMTV et RMC. Le maire d'Hénin-Beaumont Steeve Briois assurera donc la présidence par intérim du FN à la place de M. Jalkh, accusé de propos négationnistes qu'il a démentis. Cette clarification à la tête du FN intervient alors que ses adversaires multiplient les références à l'Histoire et les mises en garde contre «l'idéologie d'extrême droite».
 
«Faire barrage»

L'ancien maire socialiste de Paris, Bertrand Delanoe, en a ainsi appelé à la «responsabilité» de ceux qui ne voteraient pas Emmanuel Macron le 7 mai pour faire barrage au Front National, faisant un parallèle avec l'arrivée au pouvoir des nazis en Allemagne. «Dans les années 30 en Allemagne, l'extrême gauche n'a pas voulu choisir entre les sociaux démocrates et les nazis. Hitler a été élu par le suffrage universel», a rappelé Bertrand Delanoë sur RTL, souhaitant forcer la main à Jean-Luc Mélenchon.

Dans une pleine page publiée dans le quotidien Libération, l'association «Les Fils et Filles des Déportés Juifs de France» et Serge, Beate et Arno Klarsfeld font directement référence aux camps de concentration nazis et appellent à voter Macron «contre Le Pen».

C'est dans ce contexte qu'Emmanuel Macron a décidé il y a plusieurs jours de rendre hommage dans l'après-midi aux victimes du massacre d'Oradour-sur-Glane, petite localité du Limousin où une unité de la Waffen SS massacra 642 habitants le 10 juin 1944. Dans la soirée, le candidat tiendra une réunion publique à Châtellerault, tandis que Marine Le Pen, qui a tenu jeudi soir à Nice son premier meeting d'entre-deux-tours, sera l'invitée de BFMTV.

Le 28/04/2017


Note BYR : Il est  vrai que le fameux point Godwin nous manquait ces derniers jours...