mardi 4 avril 2017

Peau de banane

Lille Palais de Justice

A quelques minutes du débat qui va réunir les 11 candidats qualifiés à la présidentielle, la presse et Le Canard Enchaîné en particulier, se fait un plaisir évident de nous annoncer que le Parquet de Lille a ouvert une enquête préliminaire pour détournements de fonds publics  contre le groupe Front National au conseil régional de Nord-Pas-de-Calais -Hauts-de-France maintenant depuis que le président Hollande à sorti le ciseau-  pour la période allant de 2010 à 2015.

Le Figaro continue : "L'un des salariés déclarés à l'époque n'est autre que David Rachline, l'actuel directeur de campagne de Marine Le Pen. A-t-il bénéficié d'un emploi fictif? «C'est absolument faux», dément Jean-Richard Sulzer, qui fut secrétaire général de Marine Le Pen dans le Nord en 2012. «Le poste de David Rachline était réel. Nous avons partagé les mêmes locaux à Hénin-Beaumont. Etant une très bonne plume, il travaillait comme rédacteur et il a bien vécu une période héninoise. Cette enquête fera chou blanc» promet le frontiste."

"C'est une peau de banane jetée à quelques encablures de la présidentielle. Il n'y a jamais eu de pouponnière d'emplois fictifs dans le Nord. Bien sûr, l'objectif est d'atteindre sa campagne via son directeur de campagne" ajoute le bisontin Jean-Richard Sulzer, conseiller régional FN de la région Hauts-de-France.

En effet, mais Marine n'est pas du genre à glisser sur cette nouvelle tentative de déstabilisation politique.

GS