dimanche 9 avril 2017

Stockholm : l'auteur présumé s'était vu refuser un permis de séjour ; un 2e suspect en garde à vue

Stockholm Suède

L'auteur présumé de l'attentat au camion bélier qui a fait quatre morts (deux Suédois, dont une fillette de 11 ans, un Belge et un Britannique) et 15 blessés vendredi à Stockholm montrait de l'intérêt pour des groupes djihadistes et s'était vu refuser un permis de séjour, a-t-on appris ce samedi.

Cet Ouzbek de 39 ans montrait "de l'intérêt pour des organisations extrémistes comme l'État islamique".

Il avait demandé un permis de séjour en 2014, mais l'Office des migrations l'a débouté en juin 2016 et a émis un avis d'expulsion. En décembre 2016, il a été notifié qu'il avait 4 semaines pour quitter le pays. La police a été saisie en février 2017 pour le retrouver et l'expulser, mais il n'a pas pu être localisé. 

Par ailleurs, "une seconde personne a été placée en garde à vue", a indiqué à l'AFP la juge Helga Hullman du tribunal de Stockholm, sans préciser ses liens avec l'Ouzbek soupçonné d'avoir conduit le camion.
Ce dimanche, des milliers de Suédois doivent se réunir à Stockholm pour une "Manifestation pour l'amour", suite à cet attentat.

Le 09/04/2017

Atlantico