lundi 15 mai 2017

Législatives 2017 : le suppléant de Marion Maréchal-Le Pen sera candidat à sa place

Lepinau 1

Si des rumeurs circulaient depuis quelques semaines, la décision de Marion Maréchal-Le Pen de quitter la vie politique a d'abord été vécue comme "une désertion", "aux conséquences terribles", par son grand-père Jean-Marie Le Pen. Évoquant des raisons personnelle et familiales, Marion Maréchal-Le Pen a expliqué dans une lettre adressée au Dauphiné Libéré qu'elle abandonnait la présidence du groupe FN au sein du Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur mais aussi qu'elle ne comptait pas se représenter aux législatives pour un second mandat. Sur Twitter, des responsables du Front National ont exprimé leurs regrets quant au départ de la députée de Vaucluse.

Mais à quelques jours du premier tour des législatives (qui aura lieu le 11 juin prochain, ndlr), une question demeure : qui va représenter le parti d'extrême-droite dans la circonscription jusque-là détenue par Marion Maréchal-Le Pen ? La réponse a été apportée par le principal intéressé ce lundi 15 mai, sur l'antenne de France Bleu Vaucluse. "J'ai eu confirmation de mon investiture en lieu et place de Marion Maréchal-Le Pen", a affirmé Hervé de Lépinau, avocat de profession et suppléant jusqu'ici de la députée frontiste.

Il était auparavant annoncé dans la cinquième circonscription, qui comprend les villes de Carpentras, Apt, Sault et Pertuis, mais se présentera finalement dans la troisième, où voteront les électeurs de Carpentras et de Pernes-les-Fontaines. "Cela permet d'avoir quelqu'un qui connaît parfaitement cette circonscription, j'ai eu l'occasion de travailler avec la députée pendant tout le mandat, je connais les dossiers. La logique et la continuité sera assurée", a-t-il affirmé. Le nom de son suppléant n'est pas encore connu mais le parti doit faire part de sa décision d'ici "24 à 36 heures", a précisé Hervé de Lépinau.

Par Léa Stassinet le 15/05/2017

RTL