lundi 22 mai 2017

Législatives : les inquiétants candidats islamistes du "Parti Égalité et Justice"

bay PE

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Directeur de la campagne des élections législatives du 22/05/2017

Dans le cadre des élections législatives des 11 et 18 juin, le « Parti Egalité et Justice » présentera 68 candidats. Ce parti, ayant déjà concouru à plusieurs élections locales, en particulier dans l’Est de la France, est une excroissance dans notre pays de l’AKP turc, parti islamiste du président Erdogan actuellement au pouvoir.

Derrière des mots d’ordre et des formules passe-partout se cache en réalité la promotion d’un projet de société communautariste, ouvrant la porte aux revendications islamistes ; un projet aux antipodes de nos valeurs de civilisation et de notre consensus républicain.

Il s’agit ainsi d’une attaque contre notre identité, d’un défi à notre laïcité, mais aussi d’une atteinte à notre souveraineté puisqu’un pouvoir politique étranger s’appuie sur une communauté immigrée implantée sur notre territoire pour tenter d’y étendre son influence.
Ces manœuvres doivent être non seulement dénoncées, mais aussi surveillées. Partout où les candidats islamistes du PEJ seront présents, ils trouveront les candidats patriotes du Front National pour leur rappeler les lois et les valeurs de notre pays.

Front National

Note BYR : Le Jura ne fait pas exception puisque le PEJ présente des candidats sur les trois circonscriptions du département. Ali Kurt sur la 3ème, Ramazan Ipek sur la 1ère et Larbi Laabid sur la deuxième.