dimanche 14 mai 2017

Législatives probables en Autriche cet automne

Parlement autichien


L'accession à la tête du parti conservateur ÖVP du ministre des Affaires étrangères autrichien Sébastian Kurz et son intention de mettre fin à la coalition qui gouverne le pays depuis plus d'une année avec les sociaux-démocrates du SPÖ suite à la démission du vice-chancelier conservateur et chef du parti Reinhold Mitterlehner appelle de nouvelles élections législatives pour cet automne.

Un nouveau combat électoral s'annonce donc dans ce pays européen coincé entre la Suisse, l'Allemagne, la Slovénie, l'Italie, la Hongrie, la Slovaquie et la République tchèque. Il confrontera probablement les mêmes acteurs que lors des élections présidentielles mouvementées de 2016 qui ont vu la victoire de l'écologauchiste Alexander Van der Bellen devant Norbert Hofer.

L'AFP qui nous annonce cette prochaine élection assure lucidement : "dans tous les cas de figure, les prochaines législatives placeront la gauche et la droite autrichienne face à la question épineuse d'une alliance avec le FPÖ, qui, même s'il n'arrive pas en tête, se posera en partenaire de gouvernement"

Mais, je dois féliciter l'Agence France Presse car dans sa dépêche elle a affublé la formation dirigée par Heinz-Christian Strache, alliée du FN au niveau du Parlement européen au sein du groupe ENL, de 6 fois le mot "extrême-droite", car à moins, il faut se demander s'il in aurait bien compris de quel côté de l'échiquier politique il se place ...selon la presse.

GS