mardi 30 mai 2017

Macron supprimera bien 120 000 postes de fonctionnaires !

Dominique Martin

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député français au Parlement européen du 30/05/2017

C’est confirmé, Macron supprimera bien 120 000 postes de fonctionnaires, 50 000 pour l’État et 70 000 pour les collectivités locales. Cette promesse de campagne, dont le Ministre de l’Action des Comptes publics, Gérald Darmanin, est l’ordonnateur, s’oppose au souhait premier des français : lutter contre le chômage. Bien entendu, il s’agit d’un non-renouvellement des départs, fort heureusement, mais ce sont des postes qui ne pourront plus être pourvus : des opportunités en moins pour nos jeunes.

Monsieur Darmanin n’hésite pas à se moquer des français ! Il « respecte les agents de la fonction publique. On ne supprime pas des fonctionnaires mais des postes de fonctionnaires ». Arriverait-il à regarder droit dans les yeux les 120 000 futurs jeunes qu’il « respecte » et qui ne pourront pas intégrer la fonction publique ?

Si nous mettions de l’ordre dans nos finances publiques, comme le propose le Front National, en mettant fin aux mauvaises dépenses publiques liées à l’immigration et à l’Union européenne, et en mettant fin à la fraude sociale et fiscale, la France pourrait se permettre de garder ses fonctionnaires et même de créer de nouveaux postes, dans la police et la gendarmerie (15 000), ainsi que dans la douane (6 000).

Front National