lundi 29 mai 2017

Pour Marine Le Pen, "Les Républicains sont atomisés"

Marine RTL 29052017jpg

Marine Le Pen tire à boulets rouges. À deux semaines du premier tour des élections législatives, la présidente du Front National attaque vivement la droite. "Il n'y a plus de parti Les Républicains. Il est où, le parti ? Il est atomisé. Les Républicains sont atomisés", a-t-elle martelé au micro de RTL, lundi 29 mai.

L'ancienne candidate à la présidentielle s'en prend ainsi aux élus LR qui sont "pour" un rapprochement avec Emmanuel Macron.
Elle ne manque pas d'ironiser sur ces "170 élus et responsables" qui, selon elle, "pleurnichent pour que Macron leur prenne la main". Elle s'en prend par ailleurs à la déclaration de François Baroin, s'étant dit prêt à un "partage de responsabilités" en cas de cohabitation après les législatives. "Ça ressemble presque à un mariage", s'étonne Marine Le Pen qui reproche également au sénateur-maire de Troyes d'avoir "appelé à voter" pour Emmanuel Macron durant l'entre-deux-tours. "Ça crée des liens d'avoir appelé à voter Macron. L'opération de séduction réciproque n'a pas démarré il y a quelques jours", raille-t-elle.

Convaincue d'être "à la tête de l'opposition", en s'appuyant sur les "onze millions de Français" qui ont voté pour elle au second tour de la présidentielleMarine Le Pen assure que le Front National  jouera "un rôle essentiel" dans la "grande recomposition de la vie politique".

Par Julien Absalon le 29/05/2017

RTL