samedi 3 juin 2017

Jean-Paul Ecard : "il faut commencer par arrêter le développement du multiculturalisme"

Ecard JP

Comme ce fut le cas pour la  2ème et 3ème circonscription, le Progrès donne la parole aux candidats aux élections législatives qui se présentent sur la 1ère circonscription du Jura. La parole est donc donnée à Jean-Paul Ecard, représentant du Front National qui est agent général d'assurance à Saint-Amour.

"Il y a de nombreux enjeux à faire valoir au cours de cette campagne : il faut commencer par arrêter le développement du multiculturalisme et rassembler les Français autour des valeurs de la République. L’école aura à ce titre un rôle majeur à jouer. La priorité ensuite sera de reprendre notre indépendance vis-à-vis des milieux de la finance.

C’est aux états d’émettre de la monnaie avec intérêts pas aux banques. Il faudra aussi retrouver une indépendance vis-à-vis de l’Europe, rétablir des frontières, renégocier les traités européens dans l’intérêt de la France. Les parlementaires doivent être capables de dire non à Bruxelles.

En tant qu’élu d’un département rural, je porterai la parole des maires et des citoyens de ces territoires qui se sentent déclassés parce qu’il y a de moins en moins de travail et de services publics. "