lundi 12 juin 2017

Législatives : "On a mieux résisté que le PS et les Républicains", assure Philippot

Philippot BFM-TV

Florian Philippot, vice-président du Front National, invité lundi sur Europe 1, a tenté de minimiser l'échec subi par son parti lors du premier tour des élections législatives.

Le premier tour des législatives, un soufflet pour le FN ? Plutôt une petite claque si l'on en croit Florian Philippot, invité au lendemain du premier tour sur Europe 1. Selon les résultats définitifs, en voix, le mouvement présidentiel, la République en marche! (REM) arrive nettement en tête des élections (32,3%), devant LR-UDI (21,5%) et le FN (13,2%). C'est plus de quatre millions de voix évaporées pour le FN, comparé au premier tour de la présidentielle. C'est aussi un recul pour le parti de Marine Le Pen de 538.050 voix par rapport aux législatives de 2012.

"Nous pouvons avoir plus de députés".

"Il faut reconnaître qu'il y a eu une vague Macron même s'il faut la tempérer par le fort taux d'abstention (51,29%)", explique le vice-président du Front National sur Europe 1. "Mais on a mieux résisté que le PS et les Républicains. Maintenant, on entre dans une seconde phase, une nouvelle campagne s'ouvre et nous pouvons avoir beaucoup plus de députés que ce qui a été annoncé", assure-t-il. 

Selon les projections, le Front National pourrait obtenir lors du second tour entre 1 à 12 sièges"Nous avons 120 seconds tours, c'est le double qu'en 2012", ajoute-t-il. "Nous sommes en tête dans 20 circonscriptions. Il faut se mobiliser. "

"Je fais partie de ceux qui peuvent l'emporter".

Et notamment dans sa circonscription, la 6e de Moselle. Florian Philippot y est arrivé en tête, dimanche, avec 23,79% des voix, devant Christophe Arend candidat pour La République en marche! à 22,01%. "Je fais partie de ceux qui peuvent l'emporter. Ma place elle est là pour faire gagner nos idées", a-t-il complété.

Le 12/06/2017

Europe 1