jeudi 1 juin 2017

Mélechon : retour aux fondamentaux

Mélechon RayBan-

Hier à Lons-le-Saunier, le lider maximo de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon était venu pour soutenir ses trois représentants dans notre département et notamment son gendre Gabriel Amard candidat sur la 1ère circonscription du Jura.

Comme à son habitude le Fidel Castro Français (sans la barbe et le cigarillo !) a sorti l'artillerie lourde avec comme cible principale le président Macron, et nous le blâmons pas pour cela, car, il est bien évident que nous partageons lorsqu'il dit "Il n’y a pas dans ce pays une majorité pour appliquer la politique de Macron qui est celle du plus fort qui écrase les autres"...sauf que la majorité n'est pas la France Insoumise.

Mais comme il s'aperçoit bien que la sauce insoumise n'est pas du goût d'une majorité de Français, Jean-Luc Mélenchon a décidé aujourd'hui de revenir à ses fondements originaux qui sont ceux de l'extrême-gauche sectaire et agressive à l'encontre des patriotes et principalement ceux du Front National.

Ainsi, écrit Mathieu D'Hondt sur le site de Sud Radio, "dans l'optique des élections qui auront lieu les 11 et 18 juin prochain, la France insoumise a décidé de s'attaquer à son "meilleur ennemi", le Front National. Le parti de Jean-Luc Mélenchona en effet décidé de lancer une campagne d'affichage et de décryptage, intitulée #ZérodéputéFN, dont le but est d'informer l'électorat sur le profil de certains candidats frontistes."

Le mouvement d'extrême-gauche va donc afficher deux types de visuels visant d'une part notre présidente, avec, comme il est habituel, une attaque sur sa personne et notamment le texte suivant "une chaise gagnerait contre elle aux élections" et sa famille et le comédien Franck de Lapersonne, comédien ayant rejoint avec courage les rangs des  patriotes...

Les attaques contre la politique libérale, mondialiste , européiste, celle qui profite de la détresse de milliers de gens venus en Europe pour trouver un Eldorado, cette politique qui fait clairement le choix des élites face aux demandes des peuples , la politique du gouvernement d'Edouard Philippe, dirigée par un Emmanuel Macron sûr de sa toute puissance c'est juste pour les caméras et les micros... non, la cible de Mélenchon & co c'est bel et bien nous , militants du FN, les cadres patriotes en priorité mais surtout les électeurs et électrices qui osent ne pas penser comme eux !

Il y à cinq ans le même Jean-Luc Mélenchon était venu porter le fer face à Marine Le Pen à Hénin-Beaumont , cette année il laisse ce combat à un autre...pour tranquillement affrontrer le socialiste Menucci à Marseille ! Question courage, on repassera !

C'est certain, il est beaucoup plus simple de s'attaquer à Marine par affiche !

On va rigoler lorsqu'on verra qui de la chaise insoumise, qui de Marine arrivera en tête le 11 juin prochain sur la 11ème circonscription du Pas-de-Calais.

GS