lundi 5 juin 2017

Qatar : stop à la dangereuse bienveillance

Philippot Lorraine

Communiqué de presse de Florian Philippot, Vice-président du Front National du 05/06/2017

Quatre pays, Egypte, Arabie saoudite, Bahreïn et Emirats arabes unis, viennent de rompre leurs relations diplomatiques avec le Qatar, accusant l’émirat de soutenir des groupes terroristes. Pour des raisons de sécurité nationale, des liaisons aériennes, terrestres et maritimes avec ce pays ont même été abandonnées.

Cette décision donne pleinement raison à nos analyses et aux alertes que nous avons à de nombreuses reprises lancées ces dernières années. Personnellement, je n’ai pas oublié le silence assourdissant, et même les commentaires complices, d’une partie de la classe politique française lorsque le Qatar m’avait poursuivi en justice en 2015 pour avoir dénoncé ses liens avec le terrorisme.

Il est temps d’en finir avec la bienveillance des milieux autorisés français pour le Qatar. Ce pays est dangereux et doit être traité comme tel dans la lutte contre le terrorisme islamiste. Nos futurs députés auront à cœur de porter ce sujet crucial à l’Assemblée Nationale.

Front National