jeudi 1 juin 2017

Réaction du Front National à la loi de moralisation

Flamme large

Communiqué de presse du Front National du 01/06/2017

La loi dite de moralisation de la vie publique présentée ce jour apporte un certain nombre d’aspects positifs mais compte des manques regrettables que les députés du Front National s’efforceront de combler.

Il nous apparaît en effet que cette loi répond à plusieurs problématiques importantes, notamment le rétablissement de l’égalité républicaine via la création d’une « banque de la démocratie » chargée d’assurer un financement équitable entre tous les candidats. Nous portions depuis des années cette proposition et nous nous réjouissons qu’elle ait été enfin reprise.
Nos parlementaires veilleront cependant à amender cette loi pour l’améliorer. Nous regrettons fortement l’absence de mesures fortes pour interdire la pratique du pantouflage, en particulier le va-et-vient entre haute fonction publique et finance privée. La lutte contre les conflits d’intérêt exige une action déterminée en ce sens.
Dans un souci démocratique, nous veillerons aussi à ce que la neutralité de la HATVP soit mieux assurée et à ce que la commission nationale des comptes de campagne travaille sur des données stabilisées et connues de tous.

Nous rappelons enfin au gouvernement et au président de la République qu’avant même toute loi de moralisation il a la possibilité d’agir concrètement en mettant fin aux fonctions ministérielles de M.Ferrand.

Front National