mercredi 5 juillet 2017

Antiterrorisme : un homme soupçonné d’un “projet d’action violente” interpellé dans le Nord

Raid 2

Un homme âgé de 42 ans a été interpellé ce matin à Faches-Thumesnil, près de Lille, au cours d’une opération antiterroriste franco-belge, a indiqué une source proche du dossier à l’AFP. Soupçonné d’un “projet d’action violente”, il entretiendrait des liens avec les Kamikazes Riders, un groupe de motards belges liés à la mouvance djihadiste.

Des investigations également en cours en Belgique

Né en 2003 dans la région bruxelloise, le gang des “Kamikazes Riders” est soupçonné d’avoir un lien avec des attentats déjoués à Bruxelles fin 2015. En octobre 2016, deux membres de ce groupe avaient été condamnés pour “appartenance à un groupe terroriste” lié à la mouvance djihadiste.

En parallèle, des investigations sont actuellement en cours en Belgique dans le cadre de cette enquête. Quatre personnes soupçonnées d’entretenir des liens avec les “Kamikazes Riders” ont également été arrêtées dans la nuit de mardi à mercredi après la découverte d’une cache d’armes à Bruxelles, a indiqué le parquet fédéral belge à l’AFP.

Le 05/07/2017


Note BYR : Des motard djihadistes, on en apprendra tous les jours !