lundi 3 juillet 2017

Les islamistes du CCIF défendent la députée Danièle Obono

Marwan Muhammad

Dans une lettre adressée à la direction française de Twitter, Marwan Muhammad, directeur de l’islamiste Collectif Contre l'Islamophobie en France (CCIF), prend la défense de Danièle Obono, nouvelle députée de la France insoumise à Paris, proche du Parti des indigènes de la République (Pir), organisation racialiste aux idées radicales et aux liens extrémistes, et qui a notamment signé une pétition en faveur d’un rappeur, à la chanson titrée “Nique la France”.

Il constate avec émoi, colère et dégout le torrent de haine auquel elle a dû faire face durant les dernières semaines”, dans son courrier posté sur le réseau social, ce lundi. Une partie de cette violence s’est exprimée sur Twitter, sans la moindre régulation active des propos tenus, qui vont de la simple insulte aux menaces les plus graves, mêlant au passage les pires expressions du sexisme, du racisme et de la négrophobie auxquelles j’ai pu assister durant les dernières années.

Le leader de l’organisation islamiste, qui présente la députée radicale du mouvement de Jean-Luc Mélenchon comme Une femme. Noire. Libre. De gauche. Élue à l’Assemblée nationale. En France, exhorte aussi le réseau social à mettre en placeune régulation active” des messages et propose même ses services
pour que Twitter ne demeure pas un lieu de non-droit”.

Le 03/07/2017

Valeurs actuelles