lundi 16 octobre 2017

Catalogne : la réponse de Puigdemont ne satisfait pas Madrid

Vice-présidente gouvernement Madrid

Le dirigeant séparatiste catalan Carles Puigdemont n'apporte pas, dans son courrier au chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy, "la clarté demandée" à propos de sa déclaration d'indépendance, a regretté lundi le ministre espagnol des Affaires étrangères Alfonso Dastis. "Il est clair que M. Puigdemont n'a pas répondu, n'a pas apporté la clarté qu'on lui demandait", a estimé M. Dastis à propos de cette lettre, envoyée à Madrid lundi matin. "Je pense qu'elle ne constitue pas une réponse à la mise en demeure" du gouvernement espagnol, qui lui a demandé de clarifier par écrit s'il avait déclaré ou non l'indépendance, a insisté M. Dastis.

La vice-présidente du gouvernement espagnol, Soraya Saenz de Santamaria, a quant à elle déclaré lundi matin que : « Le gouvernement regrette que le Président de la Généralitat (région autonome) ait décidé de ne pas répondre à l’exigence qui a été formulé mercredi dernier. Je pense que ce n’était pas si difficile de répondre si oui ou non il avait déclaré l’indépendance ! Le gouvernement espère que dans les heures qui restent jusqu’au délai accordé, qui je le rappelle a été fixé à 6h du matin ce jeudi, Mr Puigdemont répondra avec toute la clarté que les citoyens exigent et que l’état de droit requiert ! »

Le 16/10/2017

Cnews TV