mercredi 25 avril 2018

Soupçons de corruption en Afrique : Vincent Bolloré mis en examen


Vincent Bolloré a été mis en examen mercredi dans le cadre de l'enquête sur des soupçons de corruption en Afrique. Des juges d'instruction tentent de déterminer si le groupe Bolloré a utilisé les activités de conseil politique de sa filiale Havas pour se voir attribuer la gestion des ports de Lomé, au Togo, et de Conakry, en Guinée, via une autre de ses filiales, Bolloré Africa Logistics, anciennement appelée SDV.

Le porte-parole de Vincent Bolloré n'a pas précisé les chefs de mise en examen du milliardaire de 66 ans, qui a quitté le bureau des juges sans être placé sous contrôle judiciaire. Encore aux commandes du groupe Bolloré, l'industriel breton avait été placé en garde à vue mardi matin avec deux autres cadres de son groupe, qui ont eux aussi été déférés devant les magistrats instructeurs mercredi.

Le 25/04/2018