vendredi 6 juillet 2018

Nouveau coup de folie migratoire de l’inconscient ministre de l’Intérieur Gérard Collomb !


Communiqué de presse de Ludovic Pajot, Député du Pas-de-Calais du 06/07/2018

Dans un communiqué en date du 5 juillet, Gérard Collomb salue la décision de la France d’accueillir sur son sol 52 migrants débarqués du navire humanitaire Lifeline, quelques jours seulement après l’annonce de l’accueil de 80 migrants issus de l’Aquarius.

Le Gouvernement justifie cet accueil par «un devoir de solidarité européenne ». Mais où est la solidarité quand on encourage l’accueil de clandestins qui risquent le voyage au péril de leur vie ? Nous refusons cet appel d’air migratoire à la fois inhumain pour les migrants à qui on promet un accueil que nous ne pouvons pas assurer, mais également injuste pour les Françaisqui ne peuvent se résigner à ce que l’on accueille ces individus dans leurs villes et villages où ils peinent eux-mêmes à trouver un travail.

En encourageant ces ONG humanitaires, la France se rend complice des réseaux de passeurs. Ces ONG récupèrent en effet les embarcations souvent situées dans les eaux territoriales, ce qui démontre la complicité évidente qui existe entre ces organisations et les réseaux de passeurs. La France ne doit pas se rendre complice de ces réseaux mafieux qui jouent avec la vie de milliers d’hommes !

La seule coopération concrète et réaliste réside dans l’idée d’une solidarité européenne qui repose sur la mise en place d’une véritable politique de codéveloppement en Afrique.

Notre politique migratoire ne doit pas rester prise au piège dans une vision dépassée, partagée par des élites qui ignorent que l’immigration massive est une catastrophe, tant pour les pays européens que pour les pays d’origine.

Aussi, nous devons adopter une politique migratoire ferme qui permette de cesser cet appel d’air ! C’est dans cet objectif que nous avons formulé avec les députés du Rassemblement National une proposition de loi pour endiguer la submersion migratoire que la loi Asile et Immigration du Ministre Gérard Collomb ne fera que renforcer.